.

née en 1991, j’ai grandi dans la Drôme, où j’ai appris à marcher, à aimer la lumière du sud et les très grands chiens. j’ai étudié à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence puis travaillé auprès de personnes en demande d’asile, à Marseille et à Paris. aujourd’hui, je vis entre le Brésil et la France. ce que je fais : j’écris des textes et des poèmes, qui sont régulièrement publiés en revues, des journaux intimes/extimes secrètement mis à la disposition de tout l’Internet, de la musique pour des podcasts ou la poésie des autres, des chansons bricolées, entre autres. mon premier livre « Perdre Claire » est sorti en septembre 2021 aux éditions Publie.net. j’exerce également en tant que traductrice, de l’anglais et du portugais (Brésil) vers le français.

 

cropped-tumblr_plklsiuroh1xfddc1o1_1280-9.jpg

20140095_1927641910822268_1326785616395865241_n

journaux brésiliens – hors cadre 1

il faudrait que je m’invente une manière d’écrire à la lisière du pour soi/pour l’extérieur, s’autoriser à osciller, renoncer à l’explication sans abandonner l’intelligible, que les journaux soient l’outil qui creuse auprès de la main, plutôt que le trou dont on ne sait quoi faire. qu’il y a-t’il ? répondre en s’autorisant à écrire « comme … Lire la suite journaux brésiliens – hors cadre 1

journaux brésiliens – avril 2022

image ci-dessus : i have never seen my death, installation et photo de Chiharu Shiota. Hambourg. 1997 * au petit matin le soleil d’avril entre dans l’appartement, il pousse derrière les rideaux opaques, à sept heures c’est déjà la lumière brûlante exactement dans l’axe de la bibliothèque. Piero dit qu’il faut maintenir les rideaux fermés … Lire la suite journaux brésiliens – avril 2022

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close